Noeux-les-Mines – Ma ville d’hier et d’aujourd’hui

3,90

50 en stock

Description

Nœux, d’un siècle à l’autre
La terre de Nœux est habitée depuis l’Antiquité. Les premiers “Nœuxois” occupaient les rives de la Loisne, la petite rivière qui descendait alors librement d’Hersin. Pendant de longs siècles, Nœux restera un village rural dépendant de la Gouvernance de Béthune. À la veille de la Révolution Française, il comptait seulement 660 habitants, essentiellement des paysans.
Et puis, au milieu du XIXe siècle, tout change brutalement. On découvre du charbon dans notre sous-sol. En 1852, la Fosse n°1 entre en service, suivie quelques années plus tard par la Fosse n°3. La Compagnie des Mines de Vicoigne construit les premiers corons pour loger la main d’œuvre toujours plus nombreuse. Parmi elle, beaucoup de belges, d’italiens… Nœux-lez-Béthune devient Nœux-les-Mines. La population explose : de 3 000 habitants en 1866, elle passe à 8 000 au début du XXe siècle. Après la Première Guerre mondiale, elle augmente encore avec l’arrivée de milliers de polonais. On construit pour eux la Cité de la rue Moussy. Nœux se transforme, s’allonge et s’allonge encore pour devenir une “ville-rue” dont la colonne vertébrale est la rue Nationale. Une nouvelle église, des nouvelles écoles, un hôpital. Désormais, il y a Nœux-village et le Haut-de-Nœux.
En 1961, la dernière fosse de Nœux s’arrête. Avec les années soixante-dix commence la rénovation des cités minières. Nœux se transforme encore. On réhabilite l’habitat existant mais certains corons sont rasés et remplacés par des cités nouvelles qui redessinent complètement les quartiers. Beaucoup de terrils disparaissent. L’un des survivants devient… une piste de ski.
En 2012, l’UNESCO inscrit le Bassin minier du Nord-Pas-de-Calais au Patrimoine mondial de l’humanité. Plusieurs sites nœuxois sont ainsi labellisés. Une belle et juste reconnaissance qui honore le dur labeur de nos aînés.
Voilà, le décor est planté. Il est temps d’ouvrir ce recueil et de redécouvrir Nœux au XXe siècle. La comparaison avec aujourd’hui suscitera probablement étonnement, nostalgie et émotion.
Georges Vermelle

Informations complémentaires

Poids 196 g